A propos d’Alexandre Cordahi

Alexandre Cordahi, avocat au barreau de Paris depuis 1998, a pour activité dominante le conseil institutionnel et juridique dans les pays du voisinage de l’UE. Il est actuellement chef de mission d’un appui de l’UE aux réformes de la justice en Jordanie ainsi qu’expert en Tunisie.

Titulaire du Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (1976) et du DEA de droit international privé et de droit du commerce international de Paris I Panthéon Sorbonne (1980), Alexandre Cordahi fut Chargé de cours à Paris I et juriste de banque (Paris 1983-1988, montage des crédits syndiqués, financements de projets  et restructurations de dettes souveraines); chargé de programmes puis directeur du département francophone de l’Organisation International de Droit du Développement (Rome 1989-1998 www.idlo.int).

Il assure un cours de LLM dans le Programme PROLAW de l’université Jésuite Loyola University of Chicago (Rome Campus-www.luc.edu/prolaw/ ) en droit comparé et éthique dans l’assistance technique internationale. Son approche est fondée sur la contextualisation de trois registres nécessaires à l’effectivité du droit:le registre normatif (les standards, les règles…), celui de l’action publique et des capacités (administratives, humaines, ressources…) et celui des interactions (démocratie, intérêts et stratégies des acteurs…).

Né au Caire, en 1954, de père franco-libanais et de mère grecque, Alexandre pratique plusieurs langues.

Sa communication la plus récente porte sur les Garanties de l’indépendance des avocats avec la note suivante pour l’OIB-EFACS:

« Le concept de bonheur est indéterminé et c’est bien ainsi. Mais l’éthique, nous dit Paul Ricoeur, est « le désir d’une vie accomplie, avec et pour les autres; dans des institutions justes ». Cette manière de vivre et de désirer le bon et le bien n’est elle pas, depuis l’antiquité, liée au bonheur, καλὸς καὶ ἀγαθός? N’est-ce pas la mission de l’avocat que de conjuguer son indépendance, le conseil de son client et le service de la justice? En principe aussi, la raison d’être du droit: ne pas tuer, que l’enfant puisse se réaliser, que le détenu ne soit pas torturé, que notre écosystème soit viable, que la femme et l’homme s’épanouissent également, que la règle de droit prévale, que le procès soit équitable, que les conventions internationales s’appliquent…Autant de barrages contre des malheurs évitables; autant de ferments de bonheurs possibles. L’avocat, par son indépendance et son service à autrui, y contribue. »

A propos de Jacques Lecomte

Jacques Lecomte, Docteur en psychologie, interviendra au cours des Assises Internationales du Bonheur 2012. 

• Enseignant à l’Université Paris Ouest-Nanterre, La Défense et à la Faculté des sciences sociales de l’Institut catholique de Paris
• Président de l’Association française et francophone de psychologie positive

Créateur et webmaster du site : http://www.psychologie-positive.net


Auteur, entre autres de:

  • La bonté humaine, Paris, Odile Jacob, 2012.
  • Introduction à la psychologie positive, Dunod, 2009
  • Donner un sens à sa vie, Odile Jacob, 2007
  • Guérir de son enfance, Odile Jacob, 2004.

Les élèves-avocats aux Assises

Cette année, 7 de Coeur aura également une dimension transgénérationnelle, en associant les élèves-avocats de l’EFACS à des projets de recherche interdisciplinaires mêlant droit et bonheur et permettant à la génération qui monte de prendre en main le futur de la société avec le soutien des plus anciens.

Portraits et résumés de leurs interventions.

Continue reading « Les élèves-avocats aux Assises »

A propos d’Yvan Gazagnes

Yvan GAZAGNES, formateur en insertion, Président de la Ligue des Droits de l’Homme, Section Nord, Bassin de Thau

Né en 1955 à Nîmes, issu d’un milieu ouvrier, j’ai arrêté les études après le bac et j’ai fait mon ascension professionnelle dans le bâtiment.

Ayant en parallèle évolué dans l’animation avec les enfants et les adolescents, j’ai pu, approchant la cinquantaine, rallier ces deux passions en intégrant le milieu de l’insertion. Si on ajoute une sensibilité et une pratique de militant depuis le lycée pour accompagner et défendre une population défavorisée et en souffrance, les grandes lignes de ma vie sont dévoilées. Mon intervention aux Assises reposera sur un témoignage, qui se voudra sincère et objectif.

A propos de Jean-Christophe Barralis

Jean-Christophe BARRALIS, titulaire d’une Maîtrise de Commerce International à Londres au London Metropolitan University;  a importé l’approche Appréciative en France avec Jean Pagès en 2003

Agréé par la Fédération Francophone des Coachs Professionnels et par la Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse FF2P, il a été formé à la Case Western Reserve University de Cleveland.

Co-fondateur de l’Institut Français d’Appreciative Inquiry à Paris, fondateur du European Institute à Bratislava et du Maghrébian Institute à Tunis

Mission principale :
Accompagner les organisations et les équipes dans la conception et l’animation de projets de changement, grâce à l’Approche Appréciative, laquelle utilise des concepts de Psychologie Positive tels que l’appui sur les forces et les atouts pour progresser, plutôt que l’analyse des problèmes et des faiblesses.

Sa devise : « Construire l’avenir en partant des forces »

Continue reading « A propos de Jean-Christophe Barralis »

Isabelle Le Bourgeois : prison, malheur et bonheur

Ancien aumônier de prison est actuellement contrôleur auprès du contrôleur général des lieux de privation de liberté et psychanalyste à Paris, Isabelle le Bourgeois fera une intervention au cours des Assises Internationales du Bonheur 2012.

Ecouter son intervention

Plus d’informations sur Isabelle Le Bourgeois :

• « Notre-Dame des Verrous » : Libération, nov 2007
• « Au-delà des barreaux la vie » : émission de KTOTV, juin 2011

A propos d’Etienne Chouard

Etienne CHOUARD,
professeur d’Économie et Gestion à Marseille.

Depuis le référendum sur le traité anticonstitutionnel européen en 2005, Etienne CHOUARD cherche de façon indépendante la cause des causes des injustices sociales, et il travaille particulièrement sur deux priorités populaires : le processus constituant et la création monétaire (qui, selon lui, devraient être placés tous les deux sous un contrôle citoyen sourcilleux et quotidien).

Il nous invite à prendre conscience de la centralité du tirage au sort dans toute démocratie digne de ce nom, ainsi qu’à remettre à l’endroit les mots les plus importants pour résister :  démocratie, suffrage universel, constitution, citoyen …etc.

 Intervention d’Etienne Chouard aux Assises Internationales du Bonheur en septembre 2012
Résumé de son intervention aux Assises Internationales du Bonheur à Sète

http://etienne.chouard.free.fr/Europe